martes, 13 de septiembre de 2016

Colloque «Heidegger et "les juifs"» - Raphael Zagury-Orly




Alors, si j'ai bien compris, Heidegger puise profondément dans la pensée juive (Yann Moix parlait de ça) non seulement pour ignorer ses dettes et effacer ses traces, mais, en plus, précisement pour formuler une version du judaïsme qui, bien sournoisement, chasse la pensée théologique juive du chemin de la pensée et de la spiritualité, tout en la dévirtualisant. C'est une manœuvre presque à la hauteur (bof, hauteur...) de ses réflexions sur la technologie inhumaine des champs d'extermination en tant qu'aboutissement d'une forme de penser technologique qui serait, elle aussi, "juive". Décidément il va falloir lire Heidegger avec autant d'annotations et de "Warning!" que le Mein Kampf. Ou alors lire quelqu'un d'autre, pour commencer.

Mi fotoblog

Mi fotoblog
se puede ver haciendo clic en la foto ésta de Termineitor. Y hay más enlaces a cosas mías al pie de esta página.